HOME    http://www.eurowrc.org/   >  Contributions  >  Education_EuroWRC

 


Previous Home Up Next
 

 

 

Coopération dans le domaine de l'éducation

 La coopération européenne sur la sécurité dans le milieu scolaire

Cette section de EUROPA est consacrée à ce nouveau domaine de la coopération  européenne en éducation. Elle est maintenue par la DG Education et Culture -  "Coopération dans le domaine de l'éducation, mise en oeuvre du programme  SOCRATES"

 La sécurité dans les écoles est un sujet qui intéresse tous ceux qui sont engagés dans le projet éducatif, les  responsables politiques, les enseignants, les élèves, les parents, les conseillers psychopédagogiques, les  collectivités locales, et bien d'autres entités et organisations publiques ou privées.

 Les phénomènes de violence prennent une importance croissante et se manifestant sous diverses formes dans les milieux scolaires.

 Les événements tragiques qui en constituent des formes extrêmes, ne sont que très rares. Par contre, la  violence est souvent présente sous des formes plus ou moins manifestes, dans des actes qui portent atteinte à  l'intégrité morale et/ou physique d'autrui ou ses avoirs. Ce sont notamment les violences (verbales, physiques), l'indiscipline, les incivilités, le "racket", les dégradations de biens, etc, bref, tous ces phénomènes  qui contribuent à instaurer un climat d'insécurité dans la vie scolaire.

 Les pays européens sont affectés à des degrés divers par cette violence. Dans beaucoup de pays, des  actions concrètes sont mises en oeuvre avec les écoles en vue de réagir adéquatement à des situations de  violence et de développer une prévention efficace capable de susciter des comportements et attitudes  positives et "pro-sociales".

 Reconnaissant l'importance de la question et suite aux événements tragiques qui ont eu lieu dans divers pays  (Belgique, Royaume Uni, ...), la Commission a entrepris de proposer aux Etats membres de soutenir dans le  courant de l'année 1997, des actions de coopération en matière de lutte contre la violence à l'école.

 De son côté, la présidence NL (1er semestre 1997) a inclus cette question parmi les thèmes prioritaires de  son programme. Dans ce contexte elle a organisé en collaboration avec la Commission, une conférence sur  le thème de la sécurité à l'école (conférence "Safe(r) schools", Utrecht, les 24, 25 et 26 février 1997).

 En outre, le Conseil des Ministres de l'Union européenne, reconnaissant l'importance de la sécurité en milieu  scolaire comme condition de la qualité de l'éducation, a adopté le 26 juin 1997, des conclusions sur le sujet.  Dans ces conclusions, le Conseil invite les Etats membres et la Commission à coopérer, en créant un groupe  d'experts, en intensifiant les échanges d'informations sur les politiques et les pratiques, et en menant des  expériences pilotes au niveau européen.

 envoyez-nous vos commentaires  mailto:inivi@cec.eu.int 

Coopération dans le domaine de l'éducation
L'initiative européenne de coopération "Violence à l'école"

 
http://europa.eu.int/comm/education/violence/initi_fr.html 

 L'initiative vise développer la coopération européenne sur les questions de la sécurité en milieu scolaire et de violence à l'école. Etant donné que cette initiative est prévue initialement pour une période de deux ans, l'étendue de la coopération sera forcément limitée et concernera plus précisément l'échange d'informations et d'expériences à travers la participation dans les actions conjointes.

 Un groupe d'experts a été nommé, dont la mission est d'assister la Commission et les Etats membres dans la mise en oeuvre des actions transnationales entreprises dans le cadre de la présente initiative.

 Ces actions transnationales se baseront sur des actions existantes dans les Etats membres. Il s'agirait par exemple de tester dans d'autres contextes des approches déjà utilisées dans certains pays. Ces projets permettront également de renforcer la coopération entre des établissements scolaires de différents pays et entre les intervenants éducatifs européens. Les initiatives menant à ces projets pilotes doivent avoir un ancrage profond dans les écoles. En effet, ce type d'actions exige un engagement direct de tous les intervenants éducatifs du milieu scolaire, les enseignants, les élèves, les parents, les directions d'établissement, les éducateurs en général.

 2. Durée

 La présente initiative se déroulera pendant une période de deux années scolaires (1997/98 et 1998/99). Un rapport d'évaluation sera présenté au Conseil au plus tard fin juin 1999. Il portera notamment sur les résultats obtenus et les conclusions à en tirer.

 3. Thèmes de coopération

 Les programmes en matière de violence à l'école qui obtiennent des résultats positifs, se caractérisent, en général, par des interventions dans le milieu scolaire et avec les familles notamment, et associent étroitement les enseignants, les élèves, et les directions d'établissement. Une des conditions de réussite est le degré avec lequel l'école avec tous ses acteurs a pu faire sien le projet d'intervention centré sur la réduction des comportements violents et sur la promotion ou le développement de comportements sociaux positifs. Il s'agit donc, en pratique, de programmes d'intervention couvrant divers volets (enseignants, élèves, familles, ...).

 

                La coopération entre établissements scolaires pourrait porter sur un grand nombre de thèmes, par exemple:

>> la prévention de la violence à l'école;
>> interventions préventives précoces : stimuler les comportements pro-sociaux en classes maternelles et primaires;
>> interventions préventives auprès des élèves du secondaire;
>> ateliers de formation à la médiation adressés aux élèves et aux enseignants;
>> l'implication des élèves dans les programmes de prévention de la violence scolaire;
>> le travail avec les parents et les familles en vue de la prévention de la violence;
>> violence à l'école et formation initiale des enseignants;
>> actions de formation continue des enseignants, notamment ceux particulièrement exposés;
>> méthodes de soutien aux établissements à haut risque;
>> formation à l'intention des directions des établissements scolaires, concernant la question de la
>> violence à l'école;
>> règlements, normes et sanctions dans la vie scolaire;
>> la pratique de la démocratie dans la vie scolaire (entre le dire et le faire);
>> éducation alternative pour les élèves expulsés d'un établissement scolaire pour cause de violence; suivi
>> de ces jeunes;
>> procédures à suivre en cas d'incident violent critique; interventions de crise;
>> mesures et sanctions en cas de violences (graves ou non)
>> le soutien aux victimes et aux familles; soutien aux enseignants et aux établissements;
>> accompagnement psychopédagogique, psychologique et social des auteurs de violences graves;
>> actions centrées sur le projet pédagogique de l'élève, y compris l'association des parents à
>> l'établissement du projet pédagogique;
>> intervention des pairs: médiation;
>> sensibilisation des jeunes élèves par des élèves aînés;
>> coopération avec les autorités judiciaires et avec la police; coopération entre l'école et les autorités
>> locales;
>> rôle de la guidance psychologique et psychopédagogique;
>> animations extérieures dans les classes; groupes de discussion à l'école;
>> matériaux utilisés dans la prévention des comportements violents et dans la promotion des
>> comportements sociaux (brochures, vidéos, livres, dépliants...);
>> intégration de la prévention dans la vie journalière de l'école;
>> le travail avec l'élève: violence, agressivité, affirmation de soi - comment gérer une situation de
>> violence ou d'agressivité;
>> recueil de données - méthodologie et nomenclature utilisée ou à utiliser;
>> modalités administratives de déclaration des actes de violence, y compris les vols, les extorsions de
>> force, les viols, etc.;
>> état de la législation dans les Etats membres sur la question;
>> politiques suivies en la matière dans les différents Etats membres;
>> gestion de la violence en milieu scolaire: orientations pour les enseignants, les élèves, les parents;
>> présence de officiers de police, armée, ou de personnel de sécurité à l'école;

                Dernière mise à jour: le 26 mai 1999
----------------------------------------------

 


Previous Home Up Next

up